Lisez Découvrez et Voyagez

Brantôme

Voyage en Dordogne

Brantôme est la Venise du Périgord. L’une des plus belles petites villes de Dordogne. Le caractère historique de cette cité réside dans la pierre, ses ruelles abruptes, ses troglodytes. Brantôme, c’est le Périgord vert et un soleil radieux en été. La nuit, la ville brille en certains endroits par la lumière éclairante de ses maisons au bord de la Dronne. L’hiver, c’est le romantisme de sa forêt qui surgit. Un brouillard épais peut la recouvrir et laisser ici ou là apparaître un morceau de pierre ou de brique. 

 

 

 

 

 

 

Au centre ville, j’ai pris cette photo vers 23 heures. Nous sommes en plein mois d’août. J’adore capter le reflet des maisons. On voudrait y plonger dans cette eau, semblant si pure, si vivante. 

 

 

J’ai gagné. Ma fille se dressant au milieu du bois, en pleine forêt de Dordogne.

 

La campagne du Périgord se partage entre les bois et les cépages. Pommiers, chênes, sapins immenses et noisetiers se succèdent au milieu d’une faune riche.

 

 

La forêt de Dordogne est enchevêtrée sur de nombreuses collines. Une de mes passions dans la photo est de pouvoir donner de l’ampleur en y associant petits et grands sujets.

 

 

Le Périgord vert est le pays de l’arbre et de l’eau. 

 

 

 

 

 

 

Le soir tombe sur Brantôme. En été, la ville s’allume doucement et sonne l’heure du dîner. 

 

 

Au crépuscule, le ciel est tellement pure qu’on y voit apparaître doucement la voie lactée. Bon, c’est vrai aussi, j’ai fait une petite pose avec mon appareil 😉 

 

 

 

Vieille maison plongée au cœur d’un vaste domaine loin de la ville.

 

 

 

 

Brantôme est l’omniprésence de l’eau. Elle incarne la pierre. Elle se nourrit de feuillages parfois jusqu’aux sommets des habitations. L’eau nous invite à passer un moment paisible en contemplant le reflet du ciel, des maisons, du soleil.

 

Durant la période hivernale, les ponts prennent un aspect poétique, sous lesquels coule doucement la rivière glacée. 

 

 

 

 

 

L’artère principale de Brantôme avec sa mairie à droite et une partie visible de l’église, au premier plan. La nuit, on retrouve le jeu de lumière et d’ombre qui font le charme de la ville en hiver. Un espace tamisé donnant à l’ensemble architecturale son atmosphère romantique. 

 

 

 

 

 

 

 

Une des nombreuse ruelles de Brantôme. Celle-ci se se termine devant l’entrée d’un restaurant, située en terrasse au bord de la Dronne.

 

 

 

 

 

Eglise de Brantôme

 

L’Eglise vue de loin. Nous sommes en plein mois de décembre.

 

L’hiver, la ville peut prendre un air gothique, avec son brouillard épais et ses arbres nus. Magique !

 

 

 

Retour en été. Un couple que j’ai pris à son insu, mais de dos !

 

 

 

Juste eu le temps de prendre mon appareil, à la vue de ce promeneur qui avait un air so british, you know. D’ailleurs, je l’ai entendu… c’était bien un anglais !

 

 

 

mairie brantôme nuit

 

Mairie de Brantôme la nuit : on se croirait presque sur un grand boulevard parisien ! 

 

 

 

 

Chez le marchand de glace, on y savoure même des parfums au foie gras… véridique. Au-delà de l’originalité de la recette, il faut vraiment y goûter pour se faire une idée. Spécial, raffiné, à déguster avec modération.

Sur la seconde image, nous sommes à Bourdeilles où vous pourrez y découvrir son château. En terrasse, le bar de la place principale est petit mais adorable. Et en plein mois d’août il faut réserver certains jours. Musique celtique ou autre à apprécier selon les périodes. 

 

 

Devant une caverne. Eh oui, c’est la Dordogne…

 

 

 

 

bois périgord dordogne

 

La Dordogne, c’est le retour à la nature, à l’authentique, aux âges profonds qui remontent au néolithique. On adore. Moi, j’adore. 

 

L’esprit roots !

 

 

 

 

 

C’est comme se ressourcer loin du tumulte des grandes villes. Dans la campagne, on entend, on vit. En ville on a la montre. Dans les maisons reculées du Périgord, on a le temps.

 

 

 

 

Et vous, êtes-vous déjà allé en Dordogne ? vous en prendrez plein les yeux 😉

 

 

 

F. H

F. H

Après avoir exercé diverses activités à l'identité judiciaire, j'ai lu la Semaine de 4 heures : une révélation qui m'a incité à développer des compétences sur le web, et à apprendre l'autonomie. En attendant de voyager, j'écris par passion sur différents pays, dans lesquels je souhaite me rendre.
F. H

4 Comments

Sofia

1 octobre 2017 at 12 h 34 min

Très belles photos. Point de vue intéressant.

F. H

1 octobre 2017 at 14 h 53 min

Merci Sofia, tout dans la vie est un point de vue. A chacun de l’exprimer à sa façon. Merci encore pour la visite 😉

Antoine

2 octobre 2017 at 16 h 54 min

Très belles photos. Merci

F. H

2 octobre 2017 at 23 h 39 min

Je t’en prie Antoine. Content que cela t’ai plu 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :